Warning: strpos(): Offset not contained in string in /homepages/24/d675287611/htdocs/app675287726/wp-content/plugins/trx_addons/trx_addons.php on line 319

Réactions à mi-parcours

Après 6 mois entre Amérique du Nord et Océanie, nous avons emmagasiné des milliers de souvenirs et des centaines d’anecdotes.
Nous avons tous les deux répondu à vos questions (sans nous concerter).
Les préparatifs
Quel pays aviez-vous le plus hâte de découvrir ?

Ysaline : La Nouvelle-Zélande ! Envie de découvrir l’autre bout du monde et ses paysages tant prisés. Et puisque notre itinéraire passait au dessus du Pacifique autant faire une escale à Hawaï ! Une terre volcanique au milieu du Pacifique, ça fait rêver 😁

Franck : Je crois que la Nouvelle-Zélande est le pays que nous avions le plus hâte de découvrir. C’est le premier qu’on a listé en préparant le TDM.

Qu’est-ce qui vous a motivé à partir ?

Ysaline : L’envie de profiter de la vie ! Avant de s’enraciner – quelqu’un a parlé de bébé ? – nous voulions prendre une année pour nous à travers le monde.

Franck : Le voyage en Islande a déclenché l’envie d’en faire un plus long.

Comment avez-vous préparer votre budget ?

Ysaline : Si nous devions vous conseiller un site : Planificateur à Contresens ! Une véritable mine d’informations ! Un autre site qui s’actualise beaucoup en ce moment, nous répondons souvent à leurs enquêtes : tourdumondiste.com
Une fois un budget en tête et bien il ne reste plus qu’à économiser 😬 on devient raisonnable pendant les soldes et on prend notre envol !

Franck : Internet ! On a rédigé l’article « notre budget » pour vous expliqué tout ça. On a margé en cas d’imprévu, on n’est jamais trop prudent !

Qu’avez-vous acheté que vous n’aviez pas déjà ?

Ysaline : Une tablette ! Compacte et légère, parfait GPS en voiture, pratique pour des recherches sur Internet, plus facile à avoir sur nous que l’ordi.

Franck : Plein de choses, à commencer par des sacs à dos car je n’en avais pas ! Le papa Noël m’a apporté pas mal de vêtements techniques pour le remplir 😁

Auriez-vous dû/voulu rester plus longtemps dans certains pays ?

Ysaline : Ce voyage nous apprend à faire des choix, on n’a pas de mal à se dire « on ne va pas à Monument Valley, trop de kilomètres pour une photo » ou « ok on ne visite qu’une infime partie de l’Australie ». A chaque fois nous avons trouvé de bons compromis à notre sens pour profiter au max de notre séjour dans un pays. Nous savons déjà que nous reviendrons dans certains d’entre eux ☺

Franck : On peut toujours rester plus longtemps dans un pays… Mais on a volontairement restreint la liste pour y passer du temps et bien en profiter. Le timing est assez bon jusqu’ici.

Le sac à dos
Quel est le poids de vos sacs à dos ?

Ysaline : 12kg au départ… 16 maintenant !

Franck : Le jour du départ ou maintenant ? 😋
Parti avec 15kg, j’approche les 20kg aujourd’hui…

Comment avez-vous constitué votre garde-robe ?

Ysaline : Garde-robe ! On parle de nos 5 tee-shirts, 2 shorts et 3 paires de chaussures ? Au départ on avait de quoi tenir 4 jours mais on a étoffé un peu notre vestiaire pour avoir 5/6 jours entre deux lessives.
Sinon, on a principalement des vêtements d’été plus un coupe-vent.

Franck : On est parti sur le principe de tenir 4 jours avant de devoir faire une lessive. Et en se changeant tous les jours ! Après niveau look, ce sont des vêtements de randonnée quoi…

Quel est l’objet qui vous sert le plus ?

Ysaline : Notre téléphone ! Sans être constamment dessus, c’est notre GPS, le principal endroit où on consulte nos mails et où on fait des recherches pour planifier la suite du voyage et – surtout ! – notre lien avec nos familles/amis.

Franck : Le smartphone évidemment ! Dans la catégorie faut y penser on vous conseille une multiprise française, comme ça, un seul adaptateur à prévoir 😉

Et M. Nounours, vous l’avez pris ?

Ysaline : Il a été jugé trop encombrant 😥

Franck : Sûrement pas, on a failli le perdre entre Lisbonne et Porto, on l’a laissé en bonne compagnie en France ! 

Le voyage
Quel est pour l’instant votre pays préféré ?

Ysaline : Et si je vous en donne deux ? Deux destinations complètement différentes mais qui sont de véritables coup de ♥
Les Etats-Unis ! C’est un jour, une merveille. Des parcs nationaux à couper le souffle, des villes emblématiques, une culture à découvrir.
Cuba ! Un véritable retour dans les années 50, un dépaysement merveilleux, des rencontres exceptionnelles. Un séjour hors du temps !

Franck : Trop vague, trop vague ! Pour les paysages ? Les animaux ? Les USA ont mis la barre très haute. Déconnexion garantie à Cuba sinon !

Dans quel pays retourneriez-vous ?

Ysaline : Il ne manque pas un « s » à « quel » 😜
Canada et Etats-Unis pour découvrir de nouveaux grands parcs.
Hawaï pour explorer le volcan de Big Island.

Franck : On a déjà prévu de retourner à Hawaï et certainement au Canada et aux USA. L’Asie est facilement accessible depuis chez nous… Bref un peu partout 😁

A quel endroit auriez-vous pu poser vos valises ?

Ysaline : Top 3 des villes dans lesquelles je pourrai m’expatrier – avec Franck bien sûr – : Melbourne, San Francisco et Vancouver.

Franck : Charme du début peut-être, on aurait pu les poser à Vancouver. Mais les billets d’avion étaient déjà payés !

Que faites-vous pour occuper vos soirées ?

Ysaline : Je rouste Franck au Yam’s ! On prépare la journée du lendemain, regarde des films, trie les photos du jour, met à jour le blog, on discute avec familles/amis… enfin cela dépend des jours !

Franck : Ysa doit mener 750 victoires à 500 au Yam’s. Une partie se joue en 2 manches gagnantes… 

Ou avez-vous vu votre plus beau coucher de soleil ? Et on veut une photo !

Ysaline : J’ai adoré ceux sur l’île d’Holbox ! Un ciel rouge orangés sur une île – encore – préservée.

Franck : Notre arrivée à Hawaï et le coucher de soleil sur Waikiki beach à Honolulu. Il a marqué la reprise des randos après des moments plus farniente au Mexique et à Cuba.

Qu’est-ce qui change le plus dans la vie en van ?

Ysaline : C’est une énorme liberté ! Il nous est arrivé de changer 3/4 fois de programme dans une même journée. Et quel bonheur de ne pas avoir son gros sac sur le dos tout le temps, de pouvoir se faire à manger quand on veut où on veut… C’est vraiment un mode de transport en voyage que nous avons adopté !

Franck : Ça dépend beaucoup de la façon de voyager. On rencontre quand même moins de monde qu’en allant en auberge, mais ils partagent plus notre vision du monde.

Quelle est votre plus belle rencontre animale ?

Ysaline : Les koalas perchés dans l’arbre du camping à Kangaroo Island que nous avons pu observer matin, midi et soir pendant deux jours. De vraies peluches !

Franck : Il y en a eu beaucoup, notamment en Australie où on ne rencontre pas les mêmes que chez nous. Le wallaby qu’on a pu nourrir dans le creux de notre main et nous rendre compte qu’il est plus doux qu’un koala ! 

Avez-vous ramené un souvenir de chaque pays ?

Ysaline : Même aucun pour le moment 😬

Franck : Non, sinon je vous laisse imaginer le poids du sac… Avec regrets parfois, on aurait pu craquer sur un hamac au Mexique mais on ne l’a pas fait…

Quel a été votre pire souvenir ?

Ysaline : Pourvu que ça dure mais pour le moment on ne s’en tire pas mal ! Même la faillite de la compagnie aérienne hawaïenne une semaine avant nos vols est une histoire ancienne, nous avons été remboursés par notre banque. Mon sac n’a été égaré que quelques heures à Sydney et j’ai été dédommagée. La panne d’essence aura été réglée en 20 minutes… on va plus parler d’aléas du voyage que de pire souvenir.

Franck : On touche du bois pour l’instant mais ça va plutôt bien. J’ai vécu une nuit en bus assez terrible car les américains mettent la clim à fond partout… J’étais parti trop serein, en short et T-shirt, et tous mes autres vêtements ont voyagé en soute ! Je me souviens encore du bonheur de trouver une boulangerie ouverte à l’arrivée et de boire un café bien chaud 😌 

La bouffe
Qu’est-ce qui vous manque le plus ?

Ysaline : Du bon pain ! A manger avec de la charcuterie, dans une fondue savoyarde, avec du chocolat… si vous saviez comme c’est une torture d’écrire ces lignes !

Franck : Franchement on est agréablement surpris, on arrive à se contenter de peu finalement. On en reparle en Asie 😉

Quelle est la meilleure spécialité locale que vous ayez mangée ?

Ysaline : Les langoustes de chez Angelo à Cuba ! Un festin ! Et toujours à Cuba l’ananas était juste dingue.

Franck : Pollo con mole sur la carte et je suis incapable de résister !

Les burgers sont-ils vraiment meilleurs aux Etats-Unis ?

Ysaline : Vous n’avez jamais goûté nos burgers maison pour penser ça !

Franck : Les burgers maison sont les meilleurs surtout ! On a testé Wendy’s qui n’existe pas chez nous, c’était pas trop mal.

La vie à 2
Comment vivez-vous le fait d’être h24 ensemble ?

Ysaline : Un bonheur au quotidien ! Là on peut dire qu’on se connaît sur le bout des doigts, on connaît mieux nos limites et celles de l’autre. Notre complicité est plus flagrante de jour en jour.

Franck : Déjà on n’a pas le choix (pas taper, pas taper !). Le plus surprenant ça va surtout être la première fois on l’un va laisser l’autre après le retour.

Qui alimente le blog et qui prend les photos ?

Ysaline : Le photographe c’est Franck ! Moi je fais en sorte de partager notre voyage par écrit sur notre blog. On a aussi un carnet de voyage dans lequel on retrace notre quotidien. Mais ça c’est pour nous !

Franck : Ah on a un blog ? Je ne me souviens même pas du mot de passe administrateur 😜 Mais je prends le photos, je suis pardonné ?

Des tabous sont-ils tombés grâce à cause de la vie en van ?

Ysaline : Il va falloir remettre des barrières au retour ! On se dit tout et peut-être trop de choses sur nos troubles digestifs notamment.

Franck : Clairement oui, je vous passe volontiers les détails 😌

Pensez-vous au retour ?

Ysaline : Oui ! On s’imagine déjà dans notre appart lyonnais, on regarde même parfois les annonces sur Leboncoin pour voir ce qui se fait. On a déjà planifié quelques week-end pour revoir les copains. Après on ne pense pas trop au boulot et aux choses qui peuvent être jugées comme désagréables.

Franck : De plus en plus, mais en bien. On se projette sur les retrouvailles avec nos proches et sur notre future vie Lyonnaise, même si encore un peu abstraite.